fourrure  vison

Photo manif (macommune info besançon)         Vison d'Amérique

 

 

 Copie de FAUCHEUR-originelDésormais, après 200 messages, je compte m'investir plus en profondeur dans "l'Eveil des consciences" expression qui mérite bien ses guillemets et sa majuscule.  Aussi, à la suite de l'actualité prise en exemple, j'apposerai mes références.

 Ces jours ci, vu que je suis désormais militant à l' AEI  suite à mes interventions sur les obus de la Loue (jusqu'à ma démission ou mon éviction), j'ai été amené à intervenir sur un forum où il est question de s'opposer fermement à l'extension d'un élevage de visons. "Exploitation" d'ailleurs pour la plupart illégale au vu des conditions sanitaires et éthiques qui semblent y régner .  Toutefois, en parcourant mes commentaires ci dessous, vous constaterez que je n'y suis pas franchement opposé compte tenu du caractère commun de ce genre d'élevage dans nos campagnes.
   En effet, nous sommes tous complices en consommant laitages, œufs,viande, poissons et même le cuir de vêtements. Mais là, dans cette affiche il s'agit de fourrures de luxe portées par des "bourgeoises" donc il est plus faciles d'émouvoir les militants altermondialistes ou d'autres associations de protection animales comme celle de Brigitte Bardot ou combactive à l'initiative de cette manif.
   D'autre part, même si cette action aboutissait, il y a fort à parier que le problème ne serait que déplacer vu qu'il s'agit d'une question d'offre et de demande. Il est donc certain (en cas de rentabilité) de voir un foisonnement d'éleveurs plus ou moins soucieux des normes. De plus, l'objectif avoué des opposants est bien l'arrêt total de la production de fourrure, voire de l'abattage d'animaux ...  Comme quoi la situation ne risque guère d'évoluer pacifiquement.

   Pour autant, n'en déduisez pas que j'ai un parti pris dans ce confit car de la méditation à l'action, tous les êtres ont leur rôle à jouer. Vous constaterez donc que mes commentaires sont construits de tel sorte à introduire une référence propre à déclencher la réflexion utile et appropriée.  Dans ce vaste est crucial débat où l'on soulève d'épineux questionnements , suivis inévitablement de non moins solutions radicales, comme ci dessous l'intervenante (anonyme bien sur)  "vegan"   il est d'autant plus impérieux pour ma part d'intervenir sur des bases claires et précises ! et ne pas laisser les êtres dans le flou et le doute en leur faisant croire à une liberté illusoire. Le point important de mon intervention se trouve dans cette phrase "Cependant, l’effacement ou le non effacement de nos fautes provient de l'objet de notre repentir (...)" En fait nous devons nous repentir d'être obligé de tuer, mais aussi est surtout devons nous prendre refuge dans un enseignement correct !

  Voici les textes de référence ( extraits de la revue "Le bouddhisme de l'Ecole Fuji"

 

vie_et_enfers_1vie_et_enfers_2 / vie_et_enfers_3

 

                                                                                              Nous avons tous un coeur. Seulement celui ci voit souvent midi à sa porte en fonction de l'éclairage qu'il souhaite recevoir. Si "clau" parle d'empathie et compassion, c'est surtout pour se rassurer elle même. En fait "un coeur éclairé" tient compte de considérations que seuls les humains peuvent comprendre . En fait, à partir du moment où l'on vit, il est impossible de ne pas tuer. Sans s'en rendre compte, on extermine les microbes, on détruit se qui pourrait s'avérer nuisible pour la santé, on tue également les animaux pour se nourrir. Le mieux, dans cette affaire de surpopulation de visons est de permettre à l'éleveur de mettre son établissement aux normes sanitaires. . D'ailleurs, il n' aucun intérêt à ce que ses animaux soient malheureux. Bien que peu de personne ne se soucient de connaître la souffrance d'une vache à qui on enlève son veau dès sa naissance... Ni un végétarien ou un musulman de savoir si son yaourt contient de la gélatine de porc.
 
Vegan compassion (non vérifié), 16 janvier 2012 à 19:28
D' où l'intérêt de devenir végan! Etre vegan c'est se positionner contre toute forme d'exploitation animale, c'est un engagement politique et moral en faveur de l'abolition, à l'échelle individuelle et cela concerne non seulement l'alimentation mais aussi l'habillement, l'utilisation d'autres produits ainsi que certaines actions ET certains choix personnels. L'injustice ce n'est pas comment, où et pourquoi ils sont exploités, maltraités ou tués, c'est l'existence même de cette exploitation et de cet assassinat. Il y a le véganisme et il y a l’exploitation animale. Il n’y a pas de 3ème choix. Si vous n’êtes pas végan, vous participez directement à l’exploitation animale. (Gary Francione)
•    répondre
•    Alerter  
Leclaireurcitoyen (non vérifié), 16 janvier 2012 à 20:25
Miss Vegan, vous venez de m'apprendre quelque chose, toutefois, la suite du texte bouddhique auquel je me réfère. Insiste surtout sur le REPENTIR... c'est à dire que le fait de tuer nous conduit en Enfer; Etat dont nous pouvons sortir si nous nous repentons. Cependant, l’effacement ou le non effacement de nos fautes provient de l'objet de notre repentir (...) En clair, il nous faut changer notre attitude de vie en se tournant vers l'enseignement correct. Sur ce, n’anticipez pas je peux, à ma manière vous expliquer pourquoi être végétarien n'est pas cohérent .