Politique d'austérité/ Avons nous mérité cela ?

 

 

Copie de FAUCHEUR-originel L'ECLAIREUR CITOYEN

 

De nouveau, au vu de l'accomplissement de la politique d'austérité orchestrée par la gauche pour rembourser la dette, je remonte ce texte ci dessous écrit voici deux ans.

  Comme nous pouvons le constater , la "normalité" ambiante, ne laisse plus de place au libéralisme... à quand le retour du national-socialisme ?

 

 

 

 

Publié le 19 avril 2012

Élections/ Indécisions et abstentions feront la différence..Avons nous mérité cela ?

 

 sarkovatican melanchon2

 

 Copie de FAUCHEUR-originelPolitique ou religion ? Si l'on excepte l'apparition d'un être providentiel, guide ou messie et pourquoi pas la venue d'extraterrestres pour nous montrer le chemin, vers quel genre d'organisation humaine pouvons nous nous tourner pour établir la paix mondiale ?  Gageons plutôt que se sont les grandes découvertes ou catastrophes qui font bouger les choses.  Mais bon, après tout il est tentant de penser que les électeurs pourraient pourquoi pas être bien inspirés..

   Éternelles questions ou optimistes considérations me direz vous, pourtant en procédant pas élimination nous pouvons raisonnablement constater les limites que viennent d'atteindre notre démocratie.  En effet, ce qu'il y a de significatif dans les élections de nos sociétés soit disant "hautement évoluées" s'affirme dans l'absurde par la confiscation du pouvoir obtenu en usant de la complicité des citoyens, avides à la fois de liberté et sécurité sociale.

   Rien de bien nouveau, pour autant l'occasion s'offre à nous d'être pour la première fois de l'histoire mieux informés qu'autrefois par le biais des réseaux sociaux diffusés par Internet.  A tout un chacun donc d'éveiller sa conscience et d'oeuvrer pour éviter comme autrefois le pire suite à l'endettement / La guerre.... Nous en avons eu un aperçu localisé certes mais bien réel avec la Libye...Les raisons annoncées (protection de la population) étant toutes autres... Curieusement, notre président actuel n'utilise pas cette "victoire" pour sa réélection.

  Toutefois, mon intention ici n'est pas de surenchérir gratuitement dans la critique d'un système qui se mord la queue. Beaucoup d'entre nous s'en rendent compte... mais  vont pourtant voter... Leur bulletin de vote -à défaut pour la plupart de pouvoir se baser sur la raison- sera déposé dans l'urne par élan du coeur ou intuition.

   J'ai beaucoup hésité avant d'essayer d'apporter un éclairage sur la façon de voter arrivé au stade où nous en sommes. Aussi je vais ici vous faire part de ce que j'ai relevé de plus évident. Mais avant d'interprèter les liens affichés (que vous n'avez certainement pas le temps ou le gout de lire) , je vais préciser un élément qui certes n'est pas ignoré, mais souvent sous-estimé.

  L'état d'endettement de notre pays est tel, tout comme le rôle prépondérant de la France au sein de l'Europe , que nos créanciers ne peuvent prendre le risque de n'être remboursés !


En ce sens est il  permis de penser que les citoyens ont encore des moyens de pression ? Effectivement, mais c'est là que l'absurde contre sens se referme à nouveau...nos médias nationaux centralisés sont à la solde des pouvoirs financiers aussi tout a été mis en place pour nous faire accepter l'hégémonie des deux principaux partis l'UMP et le PS.

  Je ne vais pas me risquer à un pronostic, mais ces derniers jours après la remontée du président sortant, on voit nettement que tout est mis en place au profit du candidat PS.... Comme si après avoir préféré le libéralisme, les banquiers se montraient plus enclins à jouer la "sécurité".  En effet, au vu des soubresauts d'une économie qui n'est pas une science exacte , il est devenu moins risqué de tabler sur le monopole des prélèvements sociaux et leur redistribution... Tout comme le contrôle de l'énergie.  A défaut, la part d'aventure que pourrait encore produire  ou laisser craindre le président actuel n'a semble t'il plus cours pour nos comptables... Mais, tout va se jouer avec les indécis du moment dont je suis.

  Je suis encore circonspect quant à mon choix du candidat car mes ambitions et aspirations au changement ne peuvent se réaliser sans l'accord au préalable pour toute démocratie de la soumission à des règles morales... soit une justice ou religion irréprochable

  A titre d'exemple, à propos de justice, je prendrai le cas de la candidate  Eva Joly... cette femme ici n'est pas à sa place, son intégrité tranche vraiment envers les pratiques auxquelles nous sommes habitués en politique. Les Verts, tout comme les écologistes déclarés par ambitions ou égoïsme ne la méritent pas.  Je ne voterai pourtant pas pour elle car le pays a tout de même besoin d'être gouverné à tort ou à raison . Justice et religion étant surtout là pour éclairer et sanctionner au besoin les choix. J'admets toutefois en fonction de ressenti momentané avoir donné consigne de vote pour le Modem et même dernièrement pour un petit mouvement écologiste mais c'était surtout pour ne pas rester au bord du chemin et par solidarité. J'ai par la suite, sans regretter été déçu du caractère  égocentrique de mes partenaires, préférant le repli sur soi et leur petit confort à l'acceptation de vues et comportement différents des leurs.

   En résumé, même si notre choix comme vous le voyez est conditionné et orienté, je ferai remarquer que le favoris des sondages représente un courant dont le candidat prévu était DSK et celui ci vient d'être mis en examen pour proxénétisme aggravé en bande organisée.. Ce qui induit la complicité passive du gouvernement en place.

    En tout dernier , si vous ne l'avez pas vue et pour signifier vraiment le rôle prépondérant et insolant des médias voici en lien la prestation d'un journaliste vedette chargé de conclure sur "une émission phare de notre TV nationale..."

  Avons nous vraiment mérité cela ? A priori non, mais nous n'y sommes pas étrangers à commencer par nos futures contributions (...) Mais comme à toutes choses malheur est bon, une nouvelle fois je vous propose d'approfondir le message que je tente de faire passer sur ce blog et par mon livre.

Bonne inspiration

Jean-Claude BONNOT

 

Sur l'heure je donne le ton sur ces forums où dès que j'en ai l'occasion j'essaie de dévier sur l'essentiel au risque d'être censuré par les commis du "politiquement correct" http://www.macommune.info/article/la-pub-radio-pour-le-jura-choque-les-chiennes-de-garde-68600

http://www.macommune.info/article/pub-de-la-citadelle-la-ligue-des-droits-de-l-homme-s-en-mele-68515

 pub-singe