Oyé ! Avis du conseil d' Etat ! La table aux élus et aux conseillers de l'ordre ! Les miettes aux bouffons et aux blogs !

   Comme nous venons de le constater, même après une décision de justice représentative de notre démocratie, l' Etat , comme au temps de la "loi Salique" des Francs mérovingiens, vient de nous démontrer l' exception française !

Vous pouvez vous reporter aux commentaires de mon billet sur Dieudonné, pour en évaluer toute la dimension. Comme d'habitude, par mon fil "ariane-alesia", j'ai encore extrait les causes dérangeantes insoupçonnnées.

   Mais à quoi bon se plaindre en permanence, il faut immédiatement rebondir sur tous les coups possibles que nous offre l'actualité. Surtout quand c'est pour valoriser la vraie justice en dénonçant les entorses à la morale affichée par nos édiles pour se faire élire...

 

hollande

Donc, à propos de "miettes", il y a celles des croissants chauds que notre président "normal" va chercher le matin au sortir du lit de sa nouvelle égérie... Gageons qu'elles sont bien consistantes et représentatives de l'hypocrisie ambiante.

 

Mais aussi, moultes anecdotes qui peuvent mener loin et ce toujours dans ces petits détails dans lequel se cache le diable.  J'ai donc en info locale une bourde, qui pourrait bien coûter la place à l'actuel maire PS de Besançon..  Et comme j'ai moi même eu à pâtir d'une plainte de la part du site Web entretenu par la municipalité, je me précipite donc pour la relayer ( merci à celle d'entre vous  qui m'a averti).

  Sur sa plate forme, le rédacteur d'un site plagié publie l'enquête qui a permis de démasquer l'épouse d'un proche collaborateur du maire qui, depuis quelques mois avait mis en ligne un blog destiné à ridiculiser l'opposition de droite avant les prochaines élections... et évidement, on sans doute avec les services techniques de la mairie.

 

Laure de La Raudière @lauredlr

Oh, la gauche morale frappe fort à Besançon... et le dir de campagne PS joue l'ignorance #ahahah bisonteint.net/2013/12/24/une… via @BisonTeint

8 janv.

 

   
 

Bison Peint : suite de l’enquête et révélation

À vrai dire, ce premier billet a frustré pas mal de gens car au final … il ne répondait pas à la question posée. Mais avouez qu’ il vous a mis l’ eau à la bouche. Il y était question de la montée en puissance dans la…

 

 

 

   

   Voici le billet qui résume les démêlés que j'ai eu avec ce site fondé avec le concours de la municipalité. Ceux ci étant à l'origine de la création de ce blog  ... Le titre est certes retentissant, même si je n'en récolte encore pas vraiment les effets mais : Patience et longueur de temps, valent mieux que colère et rage !

 

 Publié le 24 février 2012

  Plainte de Ma commune Info...L'honnêteté finit toujours par payer !

 

     ma commune info plainte  

 

  Copie de FAUCHEUR-originel Ceux qui suivent ce blog, même distraitement depuis le début "REACTION CITOYENNE  18 février 2010" se souviendront certainement de la péripétie de sa création.  En effet, celle ci date de mon indigne éviction d'un forum de ma région où mes propos dérangeaient la nomenklatura locale et ses servants. suite ici....


Macommune-info...le rédacteur remercié !

ma commune info plainte

 

 

   

Copie de FAUCHEUR-originel

Encore une fois, au vu de mon ancien message "Plainte de Ma commune Info.. L'honnêteté finit par payer !", je constate que la personne à qui je dois l'humiliation de ma garde à vue ,  finit par être elle même poussée à la démission. Sans pour autant s'en laisser compter par le genre d'éloges "funèbres" qui lui sont faites au lu de l'article et des commentaires qui en "temps normal" devraient suivre... Pour autant, je ne lui en veux pas vraiment vu qu'il fait partie, suite au déclin de la presse écrite, de ces journalistes désoeuvrés.  Celui en question ici, au vu de mes démélés avec lui, ne brillait guère plus par son talent - si tant est que sa plume l'ait manifesté autrefois au niveau son arrogance-  n'a en tous cas guère fait usage d'esprit de répartition ( malgré ses promesses) envers moi. Pas même, comme je le suppose avec ses "complices", d'où son retour à la case départ !

  Voici donc, par cet article hypocrite "Merci Claude" comment, notre homme sort par la petite porte ! Je n'ai pourtant pas l'esprit vengeur, mais lorsque qu'une juste rétribution survient il faut savoir en tirer leçon. Même si pour faire illusion, des personnalités comme le préfet se déplacent à son pot de départ, pour bien signifier que la liberté d'expression est bien respectée dans notre beau pays... A ce sujet, j'avais déjà pressenti, lors de notre première rencontre que ce journaliste était manipulé et imbu de lui même, fier de me dire qu'il sortait d'une formation récente à "Science-Po" .


 Donc sans sombrer dans la rencoeur, je suis à mon tour fier de mes éclaircissements et de mes combats pour les faire publier, surtout au vu des tournures que prennent les événements .  Après s'être servi d'outils comme Claude Mislin ( malgré un travail et une assiduité que je ne nie pas), on les rejète pour très bientôt faire place aux puissances de l'argent et leurs nouveaux  vecteurs, les réseaux sociaux comme Facebook...dont la gratuité de publication touche à sa fin !

  Mais bon, les plus coupables sont encore ceux qui ne disent rien..ou que les bras leurs en tombent... Pourtant, croyez moi "le pire n'est pas toujours sur! "

 

Voici donc encore un extrait de ma toute récente observation à propos de ce site d'infos locales.

J'appose également à cette occasion quelques unes de mes dernières interventions sur le forum local où je me suis souvent exprimé. Je l'ai fait sous différents pseudos, pour jouer le jeu et à la demande du rédacteur du site d'infos en question qui voulait donner l'impression d'un véritable débat. Alors que la plupart des intervenants se bornent à un jeu de rôle, genre de "colin -malliard" conduisant à l'auto-contrôle. En efffet, toutes les infos pouvant bousculer le "politiquement correct" revient à être systématiquement ridiculisé, si ce n'est censurée. J'ai bien essayé de jouer les naïfs, croyant qu'un débat constructif pouvait s'engager...mais non, rien y a fait, au contraire, plus l'argument et la tenue de l'intervenant s'affirme, plus il est aussitôt considéré comme un donneur de leçon arrogant.    Certes, n'est pas Victor Hugo qui veut pour être convié à s'exprimer dans une grande assemblée , mais on aurait pu s'attendre à mieux, grace au Web avec la pluralité des médias où chacun pourrait monter à la tribune... Au lieu de cela, on se retrouve dans "la dictature des médiocres" comme disait Nietszche  (dans ce lien je m'exprime sous le pseudo de Phénix)....