COP 21

L’imposture éolienne

 

 

Voici ce que je viens de poster ici !

 

 

http://www.bvoltaire.fr/pierrevanommeslaeghe/limposture-eolienne-preuve-lexemple,222757?fb_action_ids=10153750176098622&fb_action_types=og.comments

 

 

Pour avoir été secrétaire d'une association contre une implantation d'éoliennes dans un massif forestier, j'en connais les nuisances... Mais comme il faut tjrs frapper au porte monnaie , autant que chacun sache où est vraiment l'incohérence de ce coté. En France nous avons des centrales nucléaires qui peuvent produire du courant bien au delà des besoins de l'hexagone... Pour preuve , nous en vendons à l'étranger ! Les éoliennes ne sont que des mirages voyants qui donne l'illusion de lutter pour la défense de la planète. Non seulement elles sont subventionnées par le rachat prohibitif du courant par EDF;... mais bénéficient en amont de moultes aides de service publics locaux ( régions, départements, ONF etc..)
Quant à mon site ( éoliennes du Lomont.. plus grande ferme terrestre de France) il a été revendu 3 mois après installation à une banque australienne.... Comme quoi, l'éolien français grâce à EDF dont la signature se porte garante est devenu un eldorado mondial pour les investisseurs

Jean Claude BONNOT

 

VOIR AUSSI EOLIENNES ... un leurre écologique !... énergivore d'argent public !

Posté par jc-bonnot à 15:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


EOLIENNES ... un leurre écologique !... énergivore d'argent public !

 

 

Eoliennes du LomontEoliennes du Lomont

 

     J'en viens de nouveau à relayer les groupes de citoyens qui comme mon ex association où j'étais secrétaire ( ALED ) luttent contre l'escroquerie écologique des éoliennes....

 Voici ci dessous des arguments ainsi qu'un témoignage suivi d'une sollicitation que je ne peux honorer pour l'instant ... Pour autant,   avoir raison... au détriment de l'interêt public, n'est pas une fin en soi (...)

 Bonjour, Mr BONNOT

 

Le combat des Franc-Comtois contre l’éolien industriel que vous avez initié, n’est pas terminé. Devant la multiplicité des investissements à venir, un vent de fronde se lève des quatre coins de la Région au travers d’un Collectif dont la prochaine réunion se tiendra à Besançon (lieu non encore défini) samedi 14 février prochain.

 

J’ai bien aimé vos réactions de juillet 2008 :

----- Original Message -----
From: jc-bonnot
Sent: Monday, July 28, 2008 9:02 PM
Subject: Eoliennes

Jean-Claude BONNOT ex secrétaire de ALED (Alerte Lomont En Danger)


LE SOUFFLE DU DOUTE...

Après l'engouement en faveur des éoliennes, il semble bien que l'Eldorado promis soit un mirage ! Trop beau pour être vrai... Pourtant, l'alerte avait bien été donnée par quelques opposants, mais ceux ci ont été à dessein ridiculisés et utilisés (...) .
Les contraintes économiques, environnementales et sécuritaires qui viennent d'être infligées aux porteurs de projets éoliens (article de l'Est Républicain du 23/7/2008), arrivent certes un peu tard (comme au Lomont) mais accréditent les arguments que notre association avaient évoqués en son temps...
A savoir entre autres que cette "guerre pour l'environnement" était en fait une affaire d'argent ! on comprend dés lors pourquoi le promoteur du parc du Lomont EOLRES, a rapidement vendu à la banque australienne Macquarie... Derrière la présentation altruiste, faisant apparaître la viabilité du processus comme salutaire, se cachait la loi impitoyable du marché. La privatisation d' EDF étant inéluctable, le rachat du courant à prix prohibitif , sera donc revu à la baisse, condamnant de fait l'énergie éolienne (entre temps , l'abonné devra supporté les frais). Vont suivre également toutes les contraintes de la désaffection des investisseurs... comme l'entretien et la garantie de fonctionnement des "fermes" en exploitation.
Causes et conditions sont donc réunies pour que les budgets (déjà faméliques) des collectivités locales ayant été tentées par cette manne " courant d'air" doivent prochainement, supporter les nouvelles friches industrielles.
Espérons (pour terminer sur une note positive) à la vue et au son de ces futurs totems brinquebalants , que les citoyens prennent enfin conscience de la responsabilité de leur environnement et que la résistance s'organise.
Dans cette affaire beaucoup vont avoir l'impression d'avoir été abusés... Cependant, si les acteurs "des maquis du Lomont" ont été honorés comme il se doit à la libération... Je doute néanmoins de voir un jour les membres de notre association recevoir une médaille...

[...]

Jean-Claude BONNOT juillet 2008 Chapelle d'Huin
http://www.relaisdessalines.com/

 

Si ce combat est encore le vôtre, je suis prêt à vous transmettre plus d’informations sur le Collectif Franc-Comtois qui s’est formé le 10 janvier dernier.

(A ce jour, environ 180 machines devraient hérisser à cour terme, le ciel franc-comtois.)

Dans l’attente, vous trouverez en pièce jointe, une carte régionale qui  répertorie tous les sites actuellement à notre connaissance sensés promouvoir la Franche-Comté au rang de ‘’Terre de Tourisme’’, de ‘’Curiosité remarquable’’, d’  ‘’Avenir de l’Ecologie Industrielle’’….  Et plus si affinité !

 

Très sincèrement vôtre,

 

André CHAVANNE

5, Le Sorbier

70000 ANDELARRE

Président de ‘’ l’Association des Evêques aux Cordeliers’’

Association anti-éoliennes

Tél :    0 384  750  215

Port : 0 686  432  610

Andrechavanne0569@orange.fr

 

 

 

 

L’énergie nucléaire est beaucoup plus écologique que les éoliennes!!

 

 

LE VENT N'EST PAS ÉCOLOGIQUE !

http://metamag.fr/metamag-2820-LE-VENT-N-EST-PAS-ÉCOLOGIQUE---.html



Michel Gay
le 10/04/2015

 

Qui l'eut cru : la production d'électricité par les éoliennes n'a rien d'écologique !

 

Les éoliennes ne poussent pas sous le soleil en les arrosant. Ce moyen de production d'électricité dit "écologique" nécessite des matériaux ainsi que des travaux industriels et d'entretien. Il ne suffit pas juste de récupérer l'énergie produite… quand il y a du vent.

 

Une éolienne récente de puissance 2 mégawatts (MW) mesure environ 150 m de haut en bout de pale (environ 100 m pour le mât) et sa durée de vie est de 20 ans. Sa construction nécessite 425 mètres cubes (m3) de béton et 40 tonnes d'acier . Le poids total des matériaux de construction atteint presque 1200 tonnes .(Rotor (moyeu et pales) 50 T, nacelle 90 T, mât 180 T, fondation 800 T). Des "composites" entrent dans la fabrication des pales (3 fois 7 tonnes, soit 21 tonnes par hélice), des métaux (dont le cuivre) et des "terres rares" composent la nacelle et le générateur, ainsi que 300 à 400 litres d'huile de lubrification et de refroidissement.

En étant optimiste, son facteur de charge, en moyenne en France, est de 23% (temps de fonctionnement en équivalent pleine puissance), soit environ 2000 heures par an .(Un an = 8760 heures).

Sur sa durée de vie, cette éolienne produira donc 80 gigawattheures.(2 MW x 20 ans x 2000 h/an = 80.000 MWh = 80 gigawattheures).

 

Or, la durée de vie d'un réacteur nucléaire EPR de 1650 MW est de 60 ans (minimum prévu). Sa construction nécessite  85.000 m3 de béton et 40.000 tonnes d'acier . Son facteur de charge prévu est de 85%, soit environ 7500 heures/an.

Pendant sa durée de fonctionnement, ce réacteur produira donc au minimum… 9000 fois plus que l'éolienne (742.500 GWh) En d'autres termes, il faudrait 9000 éoliennes de 2 MW pour produire autant d'électricité que l'EPR, mais de manière beaucoup plus erratique puisqu'il n'y a pas toujours du vent, et pas forcément corrélé avec le besoin.

 

Ainsi, chaque GWh produit par une éolienne de 2 MW nécessite environ 0,2 m3 de béton et 0,5 tonne d'acier tandis qu'un réacteur nucléaire de 1650 MW n'en nécessite respectivement que… 0,12 m3 (soit presque deux fois moins de béton) et 0,05 tonne (soit.. 10 fois moins d'acier) !

 

Qui a dit que produire de l'électricité avec du vent était écologique et minimisait l'impact sur la nature ?

 

 

M.Rousset
www.marcrousset.over-blog.com

 

 

Décès du "premier homme" ayant marché sur Lune et allusion à l' ARCHE d'ALLIANCE...notre Terre ?

 

spoutnik

 Spoutnik 1 ....par qui le rêve devint réalité

 

Copie de FAUCHEUR-originel

  Comme vous pouvez le constater, mes messages s'espacent de plus en plus. En effet, comme annoncé précédemment, je pense avoir déjà fourni sur ce blog -comme dans un livre- les éléments qui permettent, de jauger l'interêt ou pas de telle info ou actualité. Et ce sous l'éclairage de mon approche des phénomènes. Certes, on peut douter de celle ci, mais comme tout "éveillé" ou autre découvreur de nouveau paradigme, je me borne à cet horizon (...) avant d'aller plus loin et me perdre dans le désert ou hurler inutilement seul dans la forêt.  

  Aussi, vais je me contenter de faire écho à des infos qui mettent en lumière les jalons que j'ai pu découvrir ou autres publication de ma part qui s'y réfèrent.

  Pour autant, je n'entre pas dans une période d'inactivité ou en méditation à regarder les nuages... Je compte me consacrer à l'enseignement du bouddhisme et pour se faire parachever la transformation mon établissement en centre d'hebergement et d'accueil. Ce qu'il est déjà certes, mais cette fois le temps est venu de spécialiser et transmettre.

   Sur l'heure, je reprends donc ce qui m'a décidé à m'exprimer ainsi: la disparition de l'homme qui a mis le pied sur la lune le 21 juillet 1969.... Je sais qu'il existe une polémique sur l'authenticité de ce fait, mais il n'en reste pas moins que celui ci représente symboliquement le détachement de l'humanité à sa condition terrestre et cette date restera éternelle. Même s'il aura fallu cet événement pour que l'homme comprenne ses limites  vis à vis de l'univers .... A commencer par préserver et reconnaître davantage le vaisseau Terre dans lequel nous sommes tous embarqués et en faire l'Arche d' Alliance  .

  J'emploie donc à nouveau volontairement ce terme pour vous signaler la pertinence de mes propos avec la  "loi d' ARAL" vous comprendrez donc peut être ainsi mon message en référence à  ARmstrong et ALdrin, les premiers hommes à avoir posé le pied sur la lune (...) A signaler encore que sur  ces deux personnages, le premier a finit sa vie pratiquement en reclus, loin des médias. Ce qui n'est pas le cas de son acolyte ALDRIN qui aura vu son personnage égratigné par la presse bien-pensante compte tenu de sa démarche plus ou moins ésotérique à la recherche matérielle (...) de l' "Arche d'Alliance" . 

  Sur ce dernier point, sans éléments avérés pour juger de la pertinence de la tentative de cet astronaute, je soulignerai surtout que les médias "aux ordres" ont la faculté de faire ou défaire les mythes. Aussi, complot ou pas dans cette affaire de conquête de l'espace... ce que cherche à dire ALDRIN, est forcément sous contrôle.... Sauf... évidement le mystère qui entoure désormais cette affaire .... et c'est à n'en point douter cette synergie qui nous permet d'espérer. Si le feu couve sous la cendre c'est bien que le Phénix doit renaître !

  Voici aussi un autre lien où je fais allusion à ARmstrong et ALdrin

Prenons garde par manque de discernement, d'attribuer une valeur à la vérité!

Jean-Claude BONNOT

 

 PS/ autre point d'actualité dramatique qui pour moi est encore un signe de la pertinence de mes vues, même si hélas je ne parviens pas à me faire entendre...

 Vient de subvenir un terrible accident d'avion juste à l'endroit où je situe l'oppidum d' Alesia à SOLEMONT (Pour moi "Mont du Soleil) .  Je pense, au vu de ma connaissance du terrain, que s'il s'avère que la foudre ait frappé cet appareil la cause pourrait provenir des éoliennes qui viennent d'être installées sur ce massif prédisposant de fait à un arc électrique et l'avion qui effectuait sa descente vers la Suisse toute proche . 

Voir encore en cliquant ici un article qui témoigne de mon engagement contre les éoliennes à cet endroit