L'archéologie est trop importante, pour être laissée aux seuls archéologues !

  

   

GAULOIS

Suite à nos découvertes archéologiques sur le site de Mandeure, ancienne Epomanduodurum dont le théâtre gallo-romain vient d’être classé comme le plus grand de France, les archéologues sont venus sermonner la personne à qui je dois mes principales découvertes sur les lieux.
J’informe à nouveau être le président d’une association http://www.altar-mythes-civilisations.com/
Ce qui signifie que nous nous inscrivons en contre pouvoir vis à vis de découvertes archéologiques qui auraient échappé aux archéologues ou alors auraient été declassifiées par manque de moyens, voire répertoriées et laissées sur le terrain en vue d’études pour les générations futures...
C’est donc le cas pour cet objet que je relate dans mes publications précédentes.
Après enquête et réactions sur mes pages, des copies de ce guerrier gaulois de 40 mm se retrouvent en Russie avec tout un ensemble de combattants tirés de la guerre des gaules.
Comment cela est il possible ?
Il se trouve que la principauté de Montbéliard a été dominée pendant longtemps par la famille Wurtemberg dont l’une de leurs épouses ou fille est devenue tsarine de Russie. Il est donc fort probable que les trésors découverts à Mandeure ont été évacués en Russie juste avant l’annexion de cette principauté à la France en 1794 !
Après renseignements, on peut en déduire que les Mandubiens, habitants de Mandeure et aussi d’Alesia (...) suite à la reconstruction de leur ville dans la vallée, ont fabriqué des statuettes en bronze qui rappelaient la guerre des gaules. Grâce à la Pax Romana, la paix romaine... les « touristes » qui se rendaient sur les lieux pouvaient repartir avec un souvenir.
Evidement, si l'enquéte se poursuit, il faudrait reconsiderer à nouveau ce site et l'affaire d'Alesia !
Jean Claude BONNOT

GAULOIS - CopieL’image contient peut-être : plein airAucune description de photo disponible.