allègre  lauvergeon

 

  Copie de FAUCHEUR-originelVoici les quelques nouvelles qui me semblent intéressantes de relayer.  Je ne m'étendrai pas sur les commentaires plus ou moins contradictoires à propos de la perte du triple A de la France, vu que s'était attendu, tout comme la demi douzaine d'autres pays aussi rétrogradés.  A noter toutefois pour moi une surprise, la présence dans la charrette de l'Autriche qu'il était permis de penser plus proche de l'Allemagne. Comme quoi, il vaut mieux rester prudent sur l'influence et la fiabilité de cette notation.  La Russie aussi a été dévaluée, du fait soit disant de son instabilité politique. Là aussi je m'étonne car cet immense pays possède les plus grandes réserves de matières première au monde et l'homme à poigne (Poutine) qui est à sa tête, ne semble pas être bien intimidé par ses opposants.
  Je tiens aussi à faire part de la riposte d'Anne Lauvergeon l'ex PDG d'AREVA dont j'évoquais ici même dernièrement le limogeage suite à une soit disante escroquerie dans l'achat d'une mine d'uranium. Il faut dire que je suis de très près  tout ce qui touche au nucléaire car comme je le dis souvent "nous avons des marmites sur le feu" constamment à surveiller !
  Mais, et c'est la principale raison de mon post d’aujourd'hui, je salue la nouvelle chevauchée  de l'ancien  ministre socialiste Claude Allègre qui,  par son nouveau livre " Sarko ou le complexe de Zorro", remet une fois de plus les pendules à l'heure !  Sans doute le titre se veut provocateur, mais bon... nous avons les médias que nous méritons après tout.  Dans cette dépêche nous apprenons surtout que le chef de l'état a pas mal cafouillé en son début de mandat en prise avec Cécilia qui ne lui a pas facilité les choses... Puis la crise des "sub primes" est arrivée ainsi que Carla et Giulia (tout ça fait bien AAA...mais là c'est de moi)... bref, de quoi faire tourner la tête.  Pour autant (encore) l'ancien ministre socialiste concède que le PS "n'a pas l'ombre d'une idée" .  L'article conclut tout de même et là j'acquiesce que Claude Allègre serait prêt à participer à un gouvernement d'union nationale.  Pour ma part, bien qu'étant un éminent scientifique, je vois plutôt ce personnage comme un "fou du roi" .  Alors qu'il nous faut (à la suite du fou) surtout un homme (ou femme) de foi !
 
PS: Suite à mon dernier billet "

Donnez moi un levier et je soulèverai le monde ! Première dédicace de L'ECLAIREUR !


  Je vous informe n'avoir vendu que deux livres, dont un au maire de Levier. Edile attentif et grand lecteur à ses heures,  qui ne manquera pas m'a t'il dit de le lire attentivement dans l'éventualité prochaine de m'ouvrir une salle de la Mairie pour un exposé.  Il est vrai que n'étant pas introduit par le milieu ayant "avis autorisé" sur mes qualités d'écrivain ou la valeur de mon apport sur le plan historique, il me faut faire mon trou insensiblement. D'autant plus que le sujet exploité "Alesia et les fondements du Christianisme" suscite la méfiance voire colère ou sarcasmes. Mais qu'importe, j'ai conscience non pas de faire rêver devant une boîte vide, mais bien de présenter un réel contenu  utile et réconfortant...ou pour le moins surprenant...

Jean-Claude Bonnot