oppidum 4logo_mandoubiens3

 A remarquer, la forme en -M- du Doubs...symbolisé par le logo à droite ! Voire aussi "loi d'ARAL" ou "TAO OCCIDENTAL"

 

SIEGEALESIASIEGEALESIA

 

 

 

Voulant étoffer davantage la dernière compilation de mon livre... le texte de présentation de 4e de couverture m'étant imposé par les éditions Publibook je n'ai pu argumenter comme je le désirais plus en destination d'un public régional ou adepte d'authenticité. En effet, l'attrait littéraire du moment est plutôt tourné vers la fantastique...donc , bien que parfaitement rédigée l'accroche au dos du livre ne correspond pas tout à fait à la trame que je voulais retranscrire.

  Sur ce, l'occasion de me démarquer vient de m'être donnée par un client de passage, acheteur de l'ouvrage, enthousiasmé par la présentation et les premiers paragraphes.Voici ce message :

Envoyé : dimanche 14 août 2011 21:27
À : relaisdessalines@wanadoo.fr
Objet : Site Relais des Salines

 

 

Bonjour Jean-Claude,

 

Super ton bouquin, ton auberge, tes convictions, l’histoire de la Franche Conté, d’Alesia…

 

Depuis des années nous venons à Septfontaines entre amis pour quelques jours de karting sur le site du relais de l’enclos, à la fin de la période de défoulement nous nous arrêtons toujours à l’Auberge du relais des salines pour nous restaurer avant de reprendre la route pour la région des trois frontières, croisé de la France, l’Allemagne et la Suisse. Notre petit groupe de fana de sport mécaniques (entre autres de karting)  et ses habitudes de restauration avant de prendre le chemin du retour m’aura fait découvrir un autre visage du canton de Levier et un personnage hors du commun, historien et auteur de l’opus « L’éclaireur, d’Alesia au Christianisme ».

 

Malheureusement le peu de temps à disposition et les contraintes du boulot ne nous aurons pas permis de discuter davantage d’Alesia et de l’histoire de France, cependant cela n’est que partie remise et je prévois dans un avenir proche une sortie pour visiter la région et les découvertes des Bonnot.

 

La décortication du livre acheté lors de notre arrêt au relais des salines Samedi me permettras de me préparer pour une discussion plus approfondie.

 

Cordialement.

 

Philippe.

 

Voici donc ma réponse:

 

 

 Merci philippe pour cet envoi spontané qui m’apporte soutien en ces moments où je suis confronté, non pas aux remous du pavé de la mare que je risque de produire avec la dernière version de mon bouquin , mais à l’indifférence provenant de l’apathie générale, due à la boulimie d’information.

 Ton témoignage m’est d’autant plus précieux car il  prouve que je suis parvenu cette fois à interpeller  l’amateur éclairé que tu dois être vis-à-vis du sens donné à l’histoire.

  Tu as bien compris en m’écoutant ne pas avoir affaire par ce roman,  à un pâle reflet d’un nouveau « Da vinci code ».  Que  les conformistes du moment (nourris par le système, tout en le critiquant), pourraient se délecter à mépriser.

   J’ai en effet dans ce dernier tome au vu des remarques et je dois dire un certain murissement, ajouté mes convictions les plus intimes, tout en les encrant au moyen d’un dialogue entre deux cultivateurs (en l’occurrence ici mon père et un voisin de la famille) qui s’interrogent sur de curieux tas de pierres au milieu de leur parcelle… Tertres qui en fait s’avèrent être des tumulus…voire à ce sujet mon exposé (http://www.alesiadesmandubiens.com/VESTIGES)

 rédigé il y a quelques années alors que je m’opposais à une installation d’éoliennes , sur l’oppidum, dont j’affirme désormais être celui d’ Alesia.

   Cette prétention se trouve confirmée pour ma part dans  la description en ces lieux même des vestiges du camp Romain de Peseux !
PAR L'ABBE RICHARD, curé de Dambelin (25) Recherches historiques sur l'anciennes seigneurerie de NEUCHATEL en comté de BOURGOGNE

 

J’en profite pour afficher le plan du siège d’Alesia.  Figure nécessaire à la compréhension des lecteurs soucieux de différencier illusion et réalité .  Je rappelle également que l’ensemble de mes recherches sur le terrain est signifié sur mon site   

http://www.alesiadesmandubiens.com/

 

Bien à toi

Jean-Caude BONNOT